Fonds photographique Fernand Watteuw

Découvrez l'univers de Fernand Watteeuw dans l'espace interactif

Visite ludique

Recherchez une fiche :


Accédez à la recherche avancée

Comment accéder aux photographies originales

Communicabilité

 

Le fonds Watteeuw est librement accessible à la consultation en salle de lecture des Archives départementales. Un millier de vues figurent par ailleurs sur le présent site internet.

 

Cependant, si les tirages papier (cotes 30 Fi 15 et 30 Fi 16) sont facilement consultables en salle de lecture, les négatifs posent des problèmes de consultation en raison de leur fragilité et de la nature de leur conditionnement. Toute personne intéressée par la consultation de négatifs doit se renseigner et prendre rendez-vous avant tout déplacement (03 44 10 42 00).

 

Diffusion et exploitation des photographies

 

Des droits de propriété littéraire et artistique sont attachés à ce fonds photographique. La diffusion publique de ces documents par des tiers, à des fins documentaires, culturelles, scientifiques et éducatives, doit être préalablement soumise à l'autorisation du Conseil général de l'Oise (Archives départementales). Ces photographies ne peuvent par ailleurs faire l'objet d'aucune exploitation commerciale sans l'accord préalable du Conseil général de l'Oise (Archives départementales) et des ayants droit.

 

Salle de lecture des Archives départementales

Présentation du fonds

 

Fernand Watteeuw est décédé le 30 mars 2003 à l'âge de 90 ans, après plus de 70 ans d'activité de photographe amateur, puisqu'il réalise ses premiers clichés en 1929.

 

L'ensemble de son œuvre -plus de 30 000 articles- est remarquable à bien des égards. Tout d'abord d'un point de vue historique, Fernand Watteeuw ayant en particulier réalisé des clichés de Beauvais avant, pendant et après sa destruction en juin 1940. Le parallèle entre les clichés d'avant-guerre et ceux des années 40, pris aux mêmes endroits, est saisissant. Photographies exceptionnelles aussi parce qu'il s'agit d'une campagne systématique qui n'a pas d'équivalent dans une région particulièrement éprouvée par la guerre, mais aussi parce que les photographies de l'Occupation on été prises à l'insu des Allemands.

 

Mais l'intérêt de cette collection ne se résume pas à ces clichés de guerre, ni même à la couverture photographique de la reconstruction de Beauvais et des évènements et manifestations qui s'y sont déroulés. Les centres d'intérêt de Fernand Watteeuw étaient multiples. Il s'est notamment intéressé à l'archéologie, à la poterie, à l'éthnologie, à la botanique... et ses photographies en témoignent. Si Beauvais tient une place essentielle, c'est l'ensemble du Beauvaisis qui est représenté ainsi que le reste de l'Oise, dans une moindre mesure. On trouve également de nombreuses photographies de ses voyages à travers toute la France. La Bretagne est bien illustrée, mais Fernand Watteeuw a également sillonné le centre et le sud de la France. Cette collection est aussi composée de plaques de verre et de tirages d'autres photographes, représentant des évènements, personnages ou monuments de l'Oise, acquis par don ou achat.

 

Photographe amateur éclairé, Fernand Watteeuw a réalisé de nombreux essais photographiques. Il fabriquait lui-même une partie de son matériel ou adaptait du matériel existant à l'usage qu'il voulait en faire. Il n'hésitait jamais à essayer de nouvelles technologies ou à utiliser de nouveaux supports. Telcolor, trichromie ou Dye-Transfert, photographie sur négatif souple ou plaque de verre, photographie stéréoscopique, sténopés… aucun procédé ne lui était étranger.

Acquisition du fonds

 

Les institutions patrimoniales et des chercheurs beauvaisiens se sont souciés de sauvegarder cet exceptionnel fonds photographique. Pris en charge par mesure conservatoire en juin 2003 par les Archives départementales de l'Oise, il a été acquis en septembre suivant par le Conseil général de l'Oise pour la somme de 50.000 €, réunie avec l'aide du ministère de la culture et de la communication –direction des archives de France- (50%) et de la Ville de Beauvais (25%). Cette acquisition s'accompagne de la cession d'une partie des droits patrimoniaux de propriété littéraire et artistique sur l'œuvre de Fernand Watteeuw au profit du Département de l'Oise et de la Ville de Beauvais.

Traitement du fonds

 

Le traitement du fonds a commencé en septembre 2004 pour s'achever début 2009. Sa richesse documentaire a décidé les Archives départementales à le traiter pièce à pièce, c'est-à-dire que chaque article (cliché ou tirage) a été analysé individuellement. Aucune norme de description n'existant pour les fonds photographiques, deux grilles d'analyse-types ont été élaborées, l'une pour les clichés, l'autre pour les tirages. Un cadre de classement a été conçu, qui s'est enrichi de nouvelles rubriques au fur et à mesure de l'avancée du traitement du fonds.

Plusieurs travaux ont alors été menés de front :

  • La description des clichés : analyse des négatifs quel que soit leur support (négatif souple, plan film, plaque de verre) ou leur format (24x36, 4,5x6, 6x6, 6x9, 9x12, 13x18…).
  • Le rapprochement négatifs/tirages et la description des tirages. Il a fallu retrouver le cliché d'origine (parmi 22 000 tirages) de chacun des 17 000 clichés, puis décrire ces derniers.
  • Le traitement de la partie " non Watteeuw " : description et analyse des clichés et des tirages dont Fernand Watteeuw n'est pas l'auteur (clichés ou tirages de Charles Commessy, Léon Fenet, et de nombreux autres photographes).


En décembre 2007, tous les clichés et tirages étaient décrits sur près de 37 000 fiches. Le cadre de classement définitif du fonds a été établi, selon lequel les fiches ont été classées. Le fonds, auquel la série 30 Fi a été attribuée, a été divisé en sous-séries, en fonction du support et du format des documents :

30 Fi 1 : Plaques de verre 4,5x6 cm
30 Fi 2 : Négatifs souples 4x3 et 4,5x6 cm
30 Fi 3 : Négatifs souples 6x6 cm
30 Fi 4 : Plaques de verre 6x9 cm
30 Fi 5 : Négatifs souples 6x9 cm
30 Fi 6 : Plaques de verre 9x12 cm
30 Fi 7 : Négatifs souples 9x12 cm
30 Fi 8 : Plaques de verre 13x18 cm
30 Fi 9 : Négatifs souples 13x18 cm
30 Fi 10 : Négatifs souples 24x36 mm
30 Fi 11 : Photographies stéréoscopiques sur verre
30 Fi 12 : Négatifs souples stéréoscopiques
30 Fi 13 : Hors format
30 Fi 14 : Films positifs couleur
30 Fi 15 : Tirages papier de format inférieur ou égal à 24x30 cm
30 Fi 16 : Tirages papier de format supérieur ou égal à 24x30 cm
30 Fi 17 à 37 : Albums photographiques
30 Fi 38 : Documents papier

 

A l'issue de ce travail, le fonds a été conditionné et coté, et son inventaire méthodique rédigé afin de le rendre accessible. Ces trois chantiers ont été menés pendant l'année 2008. En raison du volume qu'aurait représenté un instrument de recherche papier, même sommaire (et donc incomplet), il a été décidé de concevoir un outil multimédia scientifique et ludique, accessible sur internet. Un millier de photographies (sur les 17 000 clichés différents) a été sélectionné pour illustrer ce premier instrument de recherche électronique des Archives départementales de l'Oise.

Fonds acquis et inventorié avec le concours du ministère de la culture et de la communication et de la Ville de Beauvais.