Fonds photographique Fernand Watteuw

Découvrez l'univers de Fernand Watteeuw dans l'espace interactif

Visite ludique

Recherchez une fiche :


Accédez à la recherche avancée

Inventaire

Voir ma sélection de fiches  Voir ma sélection de fiches

IV - Beauvais pendant la guerre

 

Du 5 au 9 juin 1940, les bombes incendiaires de l'aviation allemande détruisent le centre-ville de Beauvais à 80 %.  A l'exception de la cathédrale, autour de laquelle les avions allemands tournaient pour se repérer, peu de bâtiments ont résisté aux flammes. Fernand Watteeuw photographie alors la ville en ruines et les rares vestiges qui subsistent. Il continue à photographier du haut de la cathédrale, offrant ainsi des vues saisissantes de la ville après destruction.

Malgré les risques encourus, Fernand Watteeuw photographie également les Allemands, à leur insu. D'abord depuis chez lui, d'où il photographie les nombreux passages de l'ennemi dans sa rue. Il aménagera ensuite son vélo pour y dissimuler un appareil et photographier les occupants allemands au cœur même de la ville. Fernand Watteeuw assiste également aux grands évènements de la guerre : les bombardements (des Assurances sociales, du dépôt SNCF, de l'aérodrome…), la retraite allemande, la Libération, les fêtes de l'armistice et l'immédiat après-guerre.


Département de l'Oise
Fonds acquis et inventorié avec le concours du ministère de la culture et de la communication et de la Ville de Beauvais.