Fonds photographique Fernand Watteuw

Découvrez l'univers de Fernand Watteeuw dans l'espace interactif

Visite ludique

Recherchez une fiche :


Accédez à la recherche avancée

Inventaire

Voir ma sélection de fiches  Voir ma sélection de fiches

V - Beauvais après la guerre

 

 

Une ville nouvelle naît de la guerre. En 1943, Beauvais s'agrandit avec le rattachement des communes environnantes. Sa superficie est alors multipliée par quatre. La reconstruction de la ville, pensée dès 1941 pendant l'Occupation, se poursuit jusque dans les années 60. La voirie est modernisée : les rues sont élargies, le tout-à-l'égout installé… Fernand Watteeuw se fait le témoin de cette évolution. Il photographie la reconstruction, mais aussi les destructions des rares bâtiments qui ont résisté à la guerre. Il continue d'immortaliser les rues, les places, les monuments, les bâtiments privés et publics.

Au-delà de la reconstruction, Fernand Watteeuw photographie la naissance de nouveaux quartiers, comme la ZUP Argentine. Il est également témoin de la vie beauvaisienne et les faits divers et les manifestations, grandes ou petites, n'échappent pas à son objectif. Il nous fait ainsi partager les visites du général De Gaulle à Beauvais, les fêtes municipales (fêtes Jeanne Hachette, fêtes des fleurs…) et autres inaugurations, expositions ou commémorations. Enfin, amateur d'archéologie, Fernand Watteeuw réalise des reportages photographiques sur les principales fouilles beauvaisiennes (église de la Basse-Œuvre, Hôtel-Dieu, Place Clémenceau…).


Département de l'Oise
Fonds acquis et inventorié avec le concours du ministère de la culture et de la communication et de la Ville de Beauvais.